Le Comptoir De Kar

Le forum des habitants de Kar, ville commercial de Teilia
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Site TeiliaSite Teilia  

Partagez | 
 

 Bg : Morholt Barthol

Aller en bas 
AuteurMessage
Morholt Barthol, Kardar
Villageois
Villageois
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Bg : Morholt Barthol   Ven 2 Fév - 4:20


Nom :Morholt Barthol
Race: Kardar
Classe: Barbare
Âge: 87 ans
Sexe
: Mâle

Description: Morholt est de grandeur moyenne, il est trappu et bedonnant mais parmis ses attributs physique, il affectionne particulièrement sa longue et soigneuse barbe, d'une couleur rousse ambrée qui lui pend jusqu'au genoux. Histoire de faire des jaloux, il la tresse a plusieurs endroits pour accroitre son volume. Ce qui en est de sa chevelure, elle est du même type que sa barbe, généreuse et rouquine, elle est lisse et soyeuse et a l'arriere, sa chevelure se termine par une énorme tresse qui pend un peu plus haut que le derriere. Ses yeux sont d'un vert émeraude et reflete une vive intelligence et une soif de connaissance. Ces derniers sont surplomber de sourcils large et épais. Ayant de haute pomettes, on peu facilement deviner qu'il aime bien rire. Étant toujours en armure et arborant fièrement sa hache qu'il attache dans son dos, il se promene sur les landes avoisinates en quête de gloire et du même coup, protéger le terittoire Kardien. Quand on lui demande pourquoi il est toujours accoutré ainsi il rétorque:

Bah, c'tions au cas qu'aille d'laction!!! Comme sô... mô etre prâ qui dirions!!.

Qualités:

Ponctuel: Comme il le dit toujours, quand on donne sa parole pour un évènement quelconque, on arrive a l'heure et même en avance, sinon... c'est un manque de respect flagrant

Respectueux: Le respect est la base de toute bonne relation selon Morholt. Si quelq'un ose manquer de respect envers un Kardar, ou pire envers une femme Kardar, vaut mieux ne pas subir son courroux!

Généreux: Généreux de son temps et de sa personne, il hésitera jamais a aider un Kardar, souvent gratuitement même, mais ça, c'est seulement avec ses confrères. Si c'est un étranger, et bien, des service sa se paye comme disent si bien les Kardars

Tête Forte: Il aime tenir tête a tout, autant contre ses adversaire que contre un comparse dans une taverne durant une joute verbal. Bref il a du front tout l'tour de la tête et en est fier.

Défauts:

Orgeuilleux: Comme tout les Kardar qui se respecte, il est orgeuilleux et aime avoir le dernier mot et surtout il ne supporte pas qu'on l'insulte lui ou sa famille, si quelq'un ose faire cela, il lui referme le clapet en deux trois mouvement mais de façons verbal, rare que se sera par la force.

Vantard
: Il aime bien vanté et narré ses exploits ou ceux de ses aieux. Il tentera d'en mettre plein la vue de n'importe quel façons, allant même a gonfler une histoire banal pour qu'elle en devienne un fait épique.

Menteur: Menteur pour une chose... sa vantardise. En narrant ses exploits,il hésitera pas a rajouter du superflux frauduleux pour amélioré ces derniers

Histoire:

Le soleil d'Odéon finnissait peu à peu d'éclairer Teilia, laissant place a la froide et blanche lune de Narshoul. Je m'empressais de retourner a Kar, fatiguer et las, j'avais terriblement soif, mais ce qui m'inquiétait le plus, c'était la possibilité que des étrangers hostiles se tairent silencieusement dans les ombres prêt à bondir sur ma bourse. Cette dernière que j'avais sû si bien remplir, comme seul les Kardars savent le faire. Je commençais à avoir le souffle court, quand soudain, j'apperçus les douces lumières de Kar. En voyant cette vision réconfortante, j'ai eu l'impression qu'une montagne c'était envoler de sur mes épaules, mais je pris conscience que ma soif ce fesait de plus en plus sentir, une soif tel que juste une grande chopine de la meilleur bière Kardienne pourrais étancher. Je pressai donc le pas en direction de la taverne. Elle était là, au bout de la rue, une douce lumière sortait par ses fenêtre, et plus j'avançais vers elle, plus elle m'envoyais ses odeurs réconfortantes. J'emplie mes poumons de ses effluves, ce qui n'aida en rien la soif qui étranglais mon gosier et la faim qui tenaillais mon estomac.

Voila, je me trouve enfin devant la porte de la taverne, je pousse un long soupir de contentement et j'entre. Une vague de chaleur se rue sur moi, accompagner de milles parfums de bière, de tabac et de bonne chaire. Avec un sourire fendu jusqu'au oreille, je m'approcha d'une tablé ou des confrères me gardais une place ou se trouvais déjà une chopine de
cervoise.

- Et bah!!! Mârci ben l'ômis d'ta générôsité!!

Aussitôt la cervoise en main, je la vida. La douceur du brevage appaisa la terre arride qu'était devenu ma gorge, mais la soif etait encore la, et la faim me tenaillais toujours. Je pris un grande inspiration et cria en direction de l'aubergiste:

ÔBÂRGISTE!!! 'mène moé a bouaire pis a manger!! J'avions faim pis 'core souaf!!

Le tenancier souria et me fit un clin d'oeil en retour. Peu de temps après, une jeune serveuse m'apporta ma rédemption, un grand pichet de cervoise et un plat d'ou une odeur exquise en émanais. Je pose le regard sur mes victuailles; qui aurais pu demander mieux, quelques côtes et une grosse patte de porc accompagner de petite patates épicés. Je remercia grandement serveuse tout en lui souriant poliment, une fois que la dame fût partie, j'attaqua mon repas avec energie, durant ce temps mes comparses déblatérais sur divers sujet, un sur les mines, l'autre sur les clients étrangers, et louche qu'il avait eu au cours de la journée. J'écoutais et riait de bon coeur avec eux. Une fois le repas terminer, et après avoir étancher ma soif, un de mes acolytes m'interpela:


- T'arriviasse d'ou toé la, 'coutré d'même??


Tout sourire, je lissa ma barbe d'une main tout en tenant ma chopine de
l'autre et lui repondit:

- Bah... s'voé nâon?? j' porte pô une urmure juste pur ben parâtre, j'l'utilise y tout !! -
je poussa un léger rire tout en continuant de me lisser la barbe - J'rrived'faire une tite chasse. J'chassiasse queque animaux dingereux pis un ti groupe de monstre qui r'dait din parâges!!

Celui qui se trouvais a la droite de mon interlocuteur gloussa et me rétorqua


- T'as presque pô d'salissure sur ton 'rmure... t'as tu plutot ch'sser des peupillons pis d'fleurs?? -
donnat un coup de coude a son voisin tout en riant-

Je pouffa de rire et le ravisa:

- D'quoi tu pôrle?? Si j'ai presque pô d'salisure c'parce qu'chu un bon guerrier pis qu' les monstres... et bah... yon pô eu l'temps faire grand 'hose... surtout aik ma hache dans l'torse!! -poussant un grand rire, la fierté se lisant sur mon visage-

Après avoir vider mon pichet dans ma chopine, je posa mon regard sur mon voisin d'en face. Il me dévisagais; me demendant ce qu'il voulait, je leve un sourcil et lui demande :
'' Quoicé qu'ya mon ômis??'' Il arbora un grand sourire et me dit:

Bah, j'trouve pô qu't'Es un bin grand guerrier... t'es ben plus p'tit qu'la pluspart des gardes!!!


Vexer par ses dires, je prit ma chopine et buva une grande gorgée, le temps d'assimiler le tout. Je pris le temps de déposer ma chopine et je posa mon regard vert sur lui et lui rétorqua:

- Peurdon?? Moé pô grand?? Moé pô grand?? Ben tu saura el gros que dans famille Barthol, d'puis el premier barthol de toute même; j'suis plus grand!!! -tapant sur la table de mon index tout en parlant- et ouâ!! j,suis l'plus grand!! T'en bouche un coin hein lâ!!? ' Vant moé c'ta mon arrière-arrière-arrière-arrière grand père Durkan qui étât l'plus grand... m'surais un metre et douze centimètres et un demi, et moi j'lais battu aik mon humble metre et douze centimètres et trois quart!! -tappa la table de son poing d'un air fier-

Je pris une gorgée de bière et recommença ma plédoirie:

- Pis d"puis quand la grandeur du combatant compte?? hein?? c'pô parce qu'un gorlak plus grand qu'moé qu'yer meilleur!! Pis moé au moins, j'ai pô une tite barbe comme l'tienne!!


Je lissais ma barbe fièrement en regardant mon interlocuteur penaud, il avait la mine basse et regardais le fond de sa chopine gêner. en le voyant faire, je remarqua que la mienne aussi était vide. Tout sourire, je posa mon regard sur la serveuse, cette derniere se sentant observer leva la tête et me souris en retour. Je lui montre ma chopine et la vira en l'envers, aucune cervoise en sorta, elle partit à rire et me fît un clin d'oeil, signe qu'elle avait compris. À peine était elle partit derrière le comptoir qu'elle était revenu les bras charger de pichets pour toute la
tablé. Je lui souris et lui répondit:

- Mârci Ben ma belle!! tu m'ttra sa su ma note!!


Elle souris une fois de plus et s'en alla noter le tout. La vue d'une cervoise bien fraîche rammena un sourire au visage de mes comparses, qui voyant que malgré mon éloquence, j'avais un grand coeur pour des travailleurs comme eux
. Ont passa le reste de la veillée a discuter de tout et de rien, buvant la meilleure cervoise de Kar et fumant la meilleur herbe a pipe de teilia. Aux petites heures du matin je rentra chez moi. Tout en ouvrant la porte de mon logis, je posa mon regard a ma besace... elle qui était pleine a craquer peu de temps avant... la voila presque aussi mince qu'une feuille... mais je m'en fichais, demain était un autre jour, et d'autre richesse m'attendais, mais pour le moment, je méritais un bon lit et des couvertures bien chaude.

-------------------------------------------------------------------


J'voudrais bien avoir vos commentaires la dessus.... merci d'avance!![/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coordinateur Uny
Erudit de Kar
Erudit de Kar
avatar

Nombre de messages : 1641
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Bg : Morholt Barthol   Ven 2 Fév - 19:08

je suis rendu à lire ;'histoire, jusque là c'est très bien. Malheureusement, je devraio lire ton histoire plus tard, l'ouverture approche et tu dois te douter que j'ai bien des choses à faire Wink

_________________
LJD. Raoulart Minrot
EX Maître De Jeu Unart, Maintenant c'est Uny Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bg : Morholt Barthol
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Comptoir De Kar :: Section Générale :: BG & Histoires-
Sauter vers: