Le Comptoir De Kar

Le forum des habitants de Kar, ville commercial de Teilia
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Site TeiliaSite Teilia  

Partagez | 
 

 Le combat d'Harlok le Puissant et du Gorlak Sans Nom.

Aller en bas 
AuteurMessage
Waess Solen, Nargolith
visiteur de la ville
visiteur de la ville


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Le combat d'Harlok le Puissant et du Gorlak Sans Nom.   Mar 27 Juil - 16:15

A la taverne de Kar où elle s'était arrêtée le temps de consulter quelques ouvrages de la grande bibliothèque, Waess Solen raconta cette histoire :



LE COMBAT D'HARLOK LE PUISSANT ET DU GORLAK SANS NOM.


Au cours de ses aventures si nombreuses qu'une seule personne ne saurait prétendre toutes les connaitre, le Gorlak Sans Nom a rencontré bien des adversaires et d'alliés : certains méprisables, d'autres dignes de toutes les estimes. L'histoire que je vais partager avec vous cette lune est celle de sa rencontre avec Harlok le Puissant. L'on m'a dit qu'ils se croisèrent de nouveau par la suite, mais je n'en ai entendu les récits. Peut être quelqu'un dans l'assemblée en sait-il d'avantage et nous fera l'honneur de nous en parler.



Dans ce récit, notre héros a conscience de la malédiction de la vie éternelle que le Sombre sur lui a posé, et voila bien des décennies qu'il parcourt de long en large Teilia. Si bien des quêtes il a accompli, il désespère de trouver combattant en mesure de lui ouvrir les portes du Mortulum où sa place l'attend.

L'un de ses voyages le confronta à une quête où il œuvra de concert avec des enfants de Kardin. Je n'en connais les évènements et ne peut vous les conter, mais c'est lors de cette aventure que le Gorlak Sans Nom entendit le nom de Harlok le Puissant et ses victoires, et il y trouva espoir d'enfin finir sa vie en guerrier et remercia par de nombreuses offrandes le Valeureux et son père Narshoul le Sombre.


Nous le retrouvons donc sur le point d'arriver dans la cité naissante du Kar et déjà les habitants s'alarment de le voir venir en leur direction. C'est que l'apparence de notre héros dit tout de son passé victorieux : il n'y a une seule pièce de son équipement qui ne raconte une bataille remportée : sa longue chevelure noire est tenue par un bandeau de lin qu'il prit à un Daelwena, et sur ses épaules reposent le poids de deux crânes d'hydre. Son collier porte tant de crocs des monstres qu'il a vaincu qu'il faudrait une tribu entière de Nalkiris pour le soulever : lui ne semble gêner en aucun cas et peut courir des lunes sans en perdre le souffle. Sa cotte de mailles a la couleur du sang séché depuis que sa route a croisée l'armée de l'un de ses plus anciens ennemis, et chacun sait dans les landes de Teilia que le torse sur laquelle elle repose ne porte aucune cicatrice. Mais cela va changer, et bientôt les femelles qu'il engrosse dans chaque clan n'auront à retenir leurs caresses gênées par sa peau trop douce.

L'on comprend aisément qu'aucun Kardar ne prit le risque de laisser la herse fermée à son approche : insulté de cette manière, le Gorlak Sans Nom aurait sans doute mis à feu toute la cité, et nous n'aurions jamais entendu parlé de la ville du Kar : plus rien n'aurait pu y repousser. Il franchit donc l'entrée sur sa monture si forte qu'il est évident pour tous ceux qui la voit qu'elle provient d'un don divin ou qu'elle est la conclusion d'une longue famille savamment sélectionnée par les meilleurs éleveurs de notre monde.

Autour de lui la population se rassemble inquiète de connaitre les raisons de sa présence, et les enfants enthousiastes ne peuvent quitter du regard les trois chevaux de charge qui le suivent et portent ses armes : chacun cette lune là se trouva vocation dans la guerre et jamais la cité Kardar ne sera mieux protégée qu'après la venue du Gorlak Sans Nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waess Solen, Nargolith
visiteur de la ville
visiteur de la ville


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Le combat d'Harlok le Puissant et du Gorlak Sans Nom.   Mar 27 Juil - 16:15

En ce temps là le culte de Kardin est encore fort, et le maire de la ville est son prêtre le plus respectueux des traditions anciennes. Il s'avance sans peur à la rencontre de notre héros - et c'était bien le seul à pouvoir le faire ! - et s'enquiert des motifs de sa visite. Le Gorlak Sans Nom répond sans manière : - Je cherche Harlok le Puissant, le seul être de ce monde qui puisse me vaincre et que le Valeureux et mon Père ont fait naitre pour moi."

Les Kardars aussitôt ont le cœur à la fête, car c'est une grande fierté pour eux que de savoir que la seule personne pouvant rivaliser avec le Gorlak Sans Nom est de leur race. On le conduit à la taverne la plus proche et en son honneur l'on perce tous les fûts de bière ! Les meilleurs forgerons du pays courent à la forge : il n'est pas question que le vainqueur de ce duel annoncé porte une arme qu'ils n'auraient signés! Et tandis que chacun boit et danse, les troubadours du Kar content à notre héros les faits d'armes de Harlok le Puissant, et le Gorlak Sans Nom y trouve moultes raisons de se sentir rassurer : il sent proche la lune où il rejoindra le Mortulum !

La nuit reste longtemps sur la petite cité du Kar et plusieurs semaines passent dans les pays plus lointains : il y a tant à dire sur les aventures de Harlok le Puissant que ni Narshoul le Sombre ni Kardin le Valeureux ne veulent voir le Gorlak Sans Nom partir sans toutes les connaitre. Et notre héros, pour qui chacun veille à ce que son pichet ne se désemplie pas, est plusieurs fois pris de jalousie pour la gloire de son rival : il veut mourir, mais n'accepte pas que sa légende puisse pâlir face à celle de celui qui le vaincra!

Lorsque l'aube se lève, les forgerons Kardars ont achevé leur présent : des plus purs minerais de Teilia ils ont fait alliage pour la seconde fois, et le Gorlak Sans Nom reçoit de leur main la même hache de Teilium que son rival se vit offerte lorsque ses exploits furent entendus. Le prêtre de Kardin le bénie en le couvrant de terre, et vers le nord l'envoie à la rencontre de Harlok le Puissant.



La direction donnée est bonne, et le Gorlak Sans Nom ne manque pas de preuves : il traverse une plaine entièrement couverte de squelettes, escalade une colline d'armures rouillées, épouvante des milliers de rapaces se nourrissant de la chair pourrissante de créatures, nage au travers un lac de sang et parvient enfin au pied d'un volcan à l'entrée du chemin duquel l'attend un édifice de têtes. Notre héros donne de la botte aux flancs de sa monture et tirant derrière lui ses trois chevaux de charge emprunte la route menant à son rival.

Au fil des heures, le chemin se fait plus étroit, tant et si bien que le Gorlak Sans Nom est obligé de renvoyer sa monture et ses animaux de traits. Il ne garde à la main que la hache de Teilium que le peuple du Kar lui a offert, et continue son ascension.

Quand enfin il en atteint le sommet, il y voit un Kardar si en muscles qu'il semble d'avantage large que grand de taille. Son rival l'attend, et ni l'un ni l'autre ne prend le temps de se présenter car ils se connaissent déjà bien : la nuit que le Gorlak Sans Nom avait passé au Kar, Harlok le Puissant l'avait eu en compagnie de l'Elu Garkah. Ainsi il ne pouvait y avoir de situation plus juste pour ce combat, car les deux guerriers portaient sur eux les regards et les bénédictions de Kardin le Valeureux et Narshoul le Sombre.

Les deux haches de Teilium se cognent, et leur fracas résonne bien loin : dans toutes les landes de Teilia l'on cesse ses activités pour en entendre les échos. Dans les églises les veuves et les orphelins hastanes que le Gorlak Sans Nom a fait au cours de ses aventures sont tout à la prière et de tout cœur souhaitent la défaite du fils chéri de Narshoul : mais aussi ardentes sont leurs suppliques, les fracas des haches de nos deux héros ne cessent pas pour autant, et bien vite sont accompagnés des roulements des rochers et des grondements de lave, car le volcan sur lequel le Gorlak Sans Nom et Harlok le Puissant s'affrontent peine fort à soutenir leur poids.

Après un mois de féroce bataille, le sang coule enfin : le Gorlak Sans Nom vient de trancher en deux le volcan et pour ne chuter dans la lave Harlok le Puissant a sauté là où son rival l'attendait. Mais le Kardar bénie par son Père et le Sombre ne perd sa concentration, et d'une frappe brutale à son tour sépare le lieu du combat en deux parties et oblige le fils chéri de Narshoul pour ne tomber dans le magma à faire un mauvais bond : la hache de Teilium arrache la cotte de maille de son adversaire et lui entaille le ventre.

Le Gorlak Sans Nom est envahi de joie et de colère mêlées pour cette première balafre que son corps reçoit, et s'élance avec une telle brutalité contre Harlok le Puissant que ce qui ne peut se briser se brise et en milliers d'éclats les armes de Teilium s'évaporent. Pour terminer cette bataille, il ne reste aux deux rivaux plus que les poings : mais y a-t-il de meilleures armes finalement pour des héros dont l'adolescence fut faites de bagarres viriles ? Les deux s'étreignent violemment et mêlent sang et sueur en cherchant à tordre un bras ou plier une jambe. Ils se jettent contre les rochers, se chargent de nouveau, se percutent pour s'effondrer au sol et se relever dans la seconde pour reprendre de plus bel leur combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waess Solen, Nargolith
visiteur de la ville
visiteur de la ville


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Le combat d'Harlok le Puissant et du Gorlak Sans Nom.   Mar 27 Juil - 16:15



Dans les landes de Teilia, les bruits de leur affrontement sont devenus les sons du quotidien, et si elles savent désormais qu'elles n'auront leur vengeance, les veuves hastanes pensent à tort que le Gorlak Sans Nom ne redescendra jamais de ce volcan où il rencontre un adversaire à sa mesure.

Des guerriers de toute nation et de toute race se sont décidés à faire le voyage jusqu'au lieu de ce duel, et un camp si gigantesque qu'il couvre toutes les plaines alentours est monté. Un an après le premier sang, il est toujours là.

Le silence se fait soudainement, et les populations si habituées aux échanges des coups du Gorlak Sans Nom et de Harlok le Puissant craignent la fin du monde et n'osent en profiter pour enfin pouvoir reparler de nouveau ! Au camp des guerriers, l'on se rassemble à l'entrée du chemin qui mène là où se sont affrontés les deux héros, et l'on attend de voir le vainqueur en descendre mais personne ne vient et nul n'ose monter voir.

Finalement une décision est prise : un tournoi sera organisé, et celui qui en sortira victorieux aura l'honneur de rencontrer qui du Gorlak Sans Nom ou de Harlok le Puissant est encore en vie. Les guerriers sont tant que l'évènement dure une année entière, et il faut prendre en considération qu'un grand nombre de mesnies rendirent volontairement les armes, de peur que s'ils gagnaient le héros survivant déciderait de les défier sur le champ!



Personne n'a su me dire si le porteur de la couronne de ce tournoi était Gorlak ou Kardar, mais ce que je sais est qu'il ne rencontra ni Harlok le Puissant ni le Gorlak Sans Nom lorsqu'il atteint le sommet du volcan : celui-ci avait tant souffert de l'affrontement des deux héros qu'une brèche vers le Circan s'était ouverte, et cela faisait une année qu'ils s'y battaient.

Les montagnes du domaine de Kardin le Valeureux ont maintes fois été la cible des larves de la Source de Toute Chose, et pourtant jamais l'une d'entre elles ne trembla avant que ne s'y battent Harlok le Puissant et le Gorlak Sans Nom. Cela finit par inquiéter le noble Cilia, et il monte son griffon et s'envole vers le lieu du combat pour en comprendre la cause.

Lorsqu'il atterrit, il voit un Gorlak et l'un de ses fils luttant l'un contre l'autre, et même lui est surpris de la justesse et la force de leurs mouvements. Mais les secousses qui perturbent son royaume le trouble, et c'est bien à regret qu'il décide d'intervenir et entre les deux héros se place pour les séparer.

Ni Harlok le Puissant ni le Gorlak Sans Nom n'apprécient qu'on mette ainsi fin à ce combat qui depuis deux ans déjà dure. Le Kardar se précipite sur son père, et reçoit en réponse pour son insolence un coup d'une telle intensité qu'il s'envole jusque dans la cité divine où il s'écrase au pied du trône de son créateur. Le fils chéri de Narshoul ne manifeste d'avantage de respect et charge le Cilia : de son poing celui-ci l'enfonce si profondément dans la terre qu'il manque de tomber hors du Circan vers le Plan Originel où la Source de Toute Chose vit qui se trouve en dessous!

Lorsque le Gorlak Sans Nom fait surface quelques jours plus tard, c'est pour voir Kardin le Valeureux qui l'attend. De sa voix grave celui-ci lui dit : - Ne cherche plus Harlok, fils de Narshel, sa bravoure est récompensée et le voici désormais à mes cotés. Je n'ai pas de place pour toi, car mon frère te souhaite encore dans le monde que nous avons créé. Retournes sur Teilia et raconte à mes enfants la légende de Harlok le Puissant et comment il gagna sa place à la droite de mon trône."



Comme bien des histoires du Gorlak Sans Nom, la fin de ce récit a plusieurs variantes et je ne saurais vous dire avec précision ce que fit notre héros après sa rencontre avec Kardin le Valeureux dans les royaumes divins. Mais ce que je peux vous dire et que nous savons tous, c'est qu'il n'y a dans notre monde de Kardar qui ignore où vit aujourd'hui Harlok le Puissant : nous pouvons donc conclure sans risque que le Gorlak Sans Nom honora sa parole et revint au Kar pour porter la nouvelle telle que le Cilia le lui a demandé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le combat d'Harlok le Puissant et du Gorlak Sans Nom.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le combat d'Harlok le Puissant et du Gorlak Sans Nom.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» combat marrant
» Jeu délire : Un 'tit combat ?
» Petit homme Mort au Combat - Daniel Balavoine. Version 2012
» Le pays le plus puissant du monde
» Combat boxe coudé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Comptoir De Kar :: Section Rôle Play :: La taverne de Karfia-
Sauter vers: