Le Comptoir De Kar

Le forum des habitants de Kar, ville commercial de Teilia
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Site TeiliaSite Teilia  

Partagez | 
 

 Jendet sur le chemin des runes et leur secrets

Aller en bas 
AuteurMessage
Jendet Ferbier, Kardar
Erudit de Kar
Erudit de Kar
avatar

Nombre de messages : 1777
Localisation : France , orleans
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Jendet sur le chemin des runes et leur secrets   Dim 15 Mar - 7:28

plusieurs mois plus, tot, citadelle de kar, bastion du gouvernement kardar

Jendet était la depuis la matinée, cette piece encombré allait devenir le futur bureau de la diplomatie de kar, mais il fallait auparavant débarrasser les vieilles caisses et dépoussiérer.

jendet tira la caisse vers lui, pleine de parchemins appartenant a kardeck, l'ancien roi de kar mort tragiquement plusieurs années plus tôt, sa curiosité naturelle, exacerbée même pour les critères kardar le poussa a les examiner.

des feuilles de comptes, des listes d'invités ou des notes personnelles des agents du roi. une feuille retint tout de même son attention.

elle n'était pas très vieille et le mot rapport figurait en entête. ce que racontait ce document devint plus interessant a chaques lignes, elle parlait d'une faction secrète de kar , les runards.

extrait du document
"depuis peu un nombre croissant d’individus se livre à la pratique d’un art nouveau, développé par un Hermite. Les utilisateurs d’une telle technique sont surnommés « Runards » et l’adhérence au groupe consiste en de nombreux rituels qui visent à recouvrir le corps du mage de runes luminescentes. Ces runes sont créées à partir d’un type particulier de peinture et infusé d’énergie spirituelle. L’application est longue et fastidieuse et elle doit être faite à des intervalles variant entre un an et quelques années, dépendant des matériaux utilisés et de la puissance de celui qui marque les runes. Les Runards sont imposants et sont très redoutés au sein même du peuple. Leur faction, dirigée par l’Hermite, est fermée et il est difficile d’en faire partie."



jendet se souvint que plusieurs kardars rapportait un comportement étrange de certains d'entre eux, des hallucinations parlant de gens se transformant pour prendre l'apparence de monstres quelques brèves secondes.

*Des runes....Comment marchent t'elles ? de la magie attaché sur des objets ne serait-ce pas la solution pour éviter les désagréments de celle ci ? *

jendet comme beaucoup de kardars pensait que la magie était risquée et aléatoire. sortant du vide et se terminant ainsi, rien ne pouvait empêcher qu'elle déraille.

mais des runes, des enchentements, il faut vraiment qu'il découvre comment ça se déroulait.
jendet copia le parchemin puis finit de débarrasser la pièce. il cherchera a contacter cet hermite ou des runards, sa curiosité était trop forte.


plusieurs semaines c'etait passées, jendet avait posé des affiches, proposer de grosses sommes d'or afin d'avoir une piste pour trouver l'hermite, rien n'y fait.

Jendet etait débordé de travail entre les entretiens diplomatiques, les traités a rédiger et le rescencement. il n'avait tout de même pas oublié sa quête personnelle, surtout depuis la découverte de tres vieux fragments dans la bibliothèque de sombrum faisant mention d'un livre infinis. ce livre étrange, si il existait vraiment bouleverserait la conception du monde tel que le voient les kardars. il pourrait également expliquer certains phénomènes dont les runes font partis.

sa recherche de l'hermite avait d'ailleurs pris de l'ampleur, la mention du fieffé noir et de son épée buveuse d'âme avait donné une nouvelle motivation a jendet. l'hermite serait peut être le seul capable de créer une épée runique très spéciale, destinée a lutter contre le fieffé.

jendet poursuivra ses recherches dans les bibliothèques du monde connue, il avait également ecrit a ses connaissances afin de trouver les enchanteurs étrangers et tenter d'en apprendre plus sur les runes.

si l'hermite ne voulait point le trouver , peut etre qu'une prouesse d'ingénierie runique le motiverai a sortir de l'ombre. jendet commença a dessiner son projet, il ne possédait guère le savoir technique pour créer une telle machine seul, mais son experience au sein de la société scientifique du safir lui permettrai de dresser des plans de machines nouvelles.




Vieille bibliotheque de Kar, Jendet assis pres d'un rayon sombre et reculé, lisait absorbé par le livre qu'il tenait.

*j'espere que c'tion pas une blague c'te livre la, Pelgrim, pelgrim, hmm ca m'dision rien. mais il faut que j'puisse etudier cet ouvrage *

jendet copia le livre dans des feuilles volantes, il avait l'habitude de l'écriture et cela ne lui prit qu'une nuit et un jour. il emporta ses feuillets au camps kardar sous luk'maar, et étudia pendant plusieurs jours ce qu'il contenait. il en avait conclu que ce livre n'etait peut etre pas une farce, le Rundex, un nom étrange pour un livre étrange

*On dirait une sorte de cahier pour éléve d'une étrange école, des noms de runes , des secrets annoncé mais non révélés. une méthode simple pour apposer des runes. J'avion jamais vu une chose de ce genre, mais au moins ce livre n'avion pas l'air d'être magique.*





Il n'arrivai pas a trouver un enchenteur suffisament disponible pour lui apprendre le secrets cachés dérriere les runes et les enchentements. le rundex n'etait qu'un mode d'emploi pour graver des runes de la façon la plus simple possible. cela n'était pas ce qu'il cherchait, mais connaitre les runes lui permettrai de s'approcher de son objectif, la mécanique runique.

plusieurs semaines plus tard,

Jendet progressai enfin, sa rencontre avec Kaz"xira l'expert mortanyss des enchantements fut fructueux en enseignement.

elle lui parla de sa méthode de pose de runes, des préceptes de la discipline et de ses théories quand a l'origine de l'art des enchantements.

Jendet alors, tenta quelques expériences , dessina les runes jusqu'à obtenir la forme exacte et précise. a force de contact rapproché avec les rituels et le savoir qu'il venait d'acquerire, ses runes de flammes luisait peu a peu.

il s'essaya sur un bouclier, posant des runes de protection contre les flammes. cela marchait et le sens de précision de son peuple lui était des plus utile.





dés qu'il aura maitriser la pose de runes, la prochaine étape sera la machine a énergie runique. l'aide des ingénieurs et savants de kar ne sera pas de trop.
grâce a ses efforts il aura peut être la chance de rencontre l'hermite,le grand maître enchanteur de kar.


Theorie et pratique : La synthèse runique

Kar, dans le laboratoire d'enchantement runique de la faction du RED


Jendet se préparait a la nouvelle étape de son experience avec les runes. il souhaitait pouvoir les utiliser comme des outils qu'il manierait pour créer des choses nouvelles.

L'enchantement utilise a la base 13 runes des plus connus, chacune a son effet comme le mentionnait le RUNDEX, mais cela etait loin de tout couvrir et surtout les effets utilisé par les enchanteurs de teilia étaient limités.

Jendet travailla alors sur une façon d'utiliser les runes, les combiner ou les modifier pour engendrer de nouvelles choses.

il se basa sur les runes anciennes, plus connues et utilisées par les rodeurs daelwenas ou les mages du monde, les runes Furthark.

Analysant les symboles, la forme de chacun d'eux et leur signification, jendet dressa quelques lois semblant lier formes et nature des runes.

plusieurs lois sortirent de son travail : Loi de l'inversion , loi de combinaison, loi de création, loi d'amplification.

il découvrit la loi de l'inversion par l'étude de la rune Fehu et ansuz.
Fehu la rune du feu et de l'action désordonnée, Ansuz la rune de l'air et de l'ordre.
ces deux runes se ressemblaient beaucoup, un trait verticale et trois traits sortant par la gauche du trait principal. la différence se portait sur les trois traits, l'un descendait, l'autre montait.




grâce a ces lois, les théories semblaient suffisament solide pour passer a la pratique.

Il fallait a jendet un sortilege existant deja en magie commune, qui dans sa composante demandera la création d'une nouvelle rune.

Il choisit le sort de copie, une illusion prenant consistance et l'apparence choisie par le lanceur. Grâce a son ami marius laevittias, jendet obtint rapidement le sort recherché, jendet avait donc décidé de lancer ses expériences.

22 fructidor, expérience O2 de jendet ferbier :

1 déchiffrage des éléments magiques du parchemin de sort

jendet commenca par dechiffre le sortileges de copie, le rundex , le livres des runes, indiquait que celles ci avait une essence et une nature propre. les noms communs etaient les mêmes que ceux de la magie.

Le parchemin indiquait trois composantes magiques dans la formule :

quas sanct ort

consultant le Rundex, jendet confirma la presence de runes sanct et ort et l'absence de rune Quas, rune de l'illusion .

il lui faudra alors en utilisant les autres runes d'enchenteurs, créer un phénomène par synthèse runique engendrant de l'illusion.

apres plusieurs heures de recherche, jendet selectionna une premiere rune :

Aan : la rune du neant et du vide.
une illusion étant sans substance, jendet tenait la première partie de sa combinaison. mais aucune rune existante ne permettait de donner forme a ce vide.

c'est ainsi qu'il utilisa la loi de l'inversement afin de créer l'inverse de l'effet d'une rune existante.

Jendet observa les 13 runes d'enchentement et finit par choisir Flam. on pourrai penser que l'inverse de flam est l'eau, en fait il n'en est rien. le symbole devenue commun a jendet faisait penser que le veritable effet de flam, était le désagrégement rapide de la matiere.





il travailla des heures, inversant plusieurs aspects du symbole de flam, jusqu'a ce que son experience lui fit sentir qu'un des symbole émettait une aura propre. il l'inscrivit dans son carnet d'experience comme étant le bon et le nommait Falm.



ainsi donc , la formule runique du sort de copie est :

Aan Falm sanct ort

2 Fusion des mots runiques :

I test en pile :
premier prototype, assemblage des differentes runes en placant une couche de métal entre elle : résultat -> Echec

II
méthode de circuit runique : prototype de runes placées sur une plaque et reliées entre elle par un même élément.

1 er prototype :
Runes placées sur une plaque de métal.
résultat sur le métal : Echec
observation : les runes s'activent au contact du métal, il faudrait un matériau de support insensible a leur effet.


2 eme prototype :
plaque de pierre, type obsidienne.
- gravage des runes : ok pas de réaction. on coule du métal a l'intérieur, faible énergie
- on creuse de tres fins canneaux entre les runes.
- on verse la potion de mana dans les caneaux
- l'energie augmente un peu, elle varie trop et le liquide s'évapore
modification au protocole :
-on ajoute une plaque de verre de 0.8 millimètres d'épaisseur

observation : réussite, les quatres runes sont dormante et ne se déclenchent pas dés le début. mais le liquide de connexion fait a partir d'un potion de mana offerte par toran fierchoppe semble point asser puissante pour lier les runes.

modification au protocole :

- amélioration de fluide de conexion : ajoute de plusieurs solution de métaux dissous a l'acide : fer , cuivre et or
-remplacement du fluide : l'énergie augmente encore et se stabilise, les éléments métalliques voyages de runes en runes




III tests d'activation de rune :

- rune d'obsidienne dans une bouteille contenant le fluide de conexion
-> test d'activation par la feu ( 105°c pendant 2 mn ) : explosion de la rune

jour deux : ai perdu plusieurs heures, ma barbe a brulée et le soigneur de kar a du m'enlever les éclats de verre du visage un par un...
poursuite des tests :

-> test d'activation par le froid : échec, le fluide gêle.
-> test d'activation par le choc : la rune se brise , sans effet.
-> test d'activation par les acides : production de fumée de chlore toxique
perde de deux heures de test le temps de ventiler la piece.
-> activation par concentration mentale : augmentation d'energie, mais insuffisant
-> activation par vibration : variation de l'énergie, guère de résultats, mais semble prometteur,piste a creuser.

modification du fluide de connexion :
ajoute de particules de verre : sans effet
ajout de particules de differents mineraux
ajout de particules de quartz : réussite





Le nouveau fluide de connexion est nommé : Fluide de synthèse runique.
la recette sera mis au coffre de banque je pense..


IV activation de la plaque de synthese runique :

4.1 remplissage de la plaque avec le nouveau fluide.
4.2 fermeture a l'aide de la plaque en verre
4.3 : essai de plusieurs vibrations grâce a une panoplie de diapasons.
il semble qu'il me faille un systeme plus complexe, la bande de sonoritée et etalée. mes talents de barde me seront utiles.

4.3 fabrication d'un luth ayant une septieme corde d'alliage d'or de cuivre et d'acier.

4.4 j'ai enfin pu l'accorder accordée afin de faire reagir le liquide.

4.5 c'est le grand moment, les quatres runes de sortilège de copie sont placées, les cannelures emplies de fluide de synthèse. je compte jouer de mon luth spécial et utiliser la technique du slide pour atteindre la variation de vibrations nécessaire au déclenchement simultanée des quatres runes. la plaque ressemble a un grand dessin mêlant les quatres dessin de runes en un seul. cela me parait être du bricolage mais voyons si ça marche :






Incroyable !! j'ai vu apparaitre mon double, fait d'une illusion mais réelle en meme temps, le circuit runique est reussite !!!


je vais pouvoir construire une machine de démonstration et au moins inviter toran, marius, karma et kaz"xira pour la première démonstration.


jendet poursuivra ses expériences, il reste beaucoup de travail dont une miniaturisation du procédé, grâce au talent de ses compatriotes


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jendet sur le chemin des runes et leur secrets
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les compositeurs: leur personnalité
» [AIDE] les paroles --- Le chemin --- Stéphane Métro
» [scan De] Bild: les Th trainent leur père en justice
» [Bild.de] Tokio Hotel traînent leur père devant le tribunal
» Ce Petit Chemin - Mireille - Jean Sablon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Comptoir De Kar :: Section Générale :: BG & Histoires-
Sauter vers: