Le Comptoir De Kar

Le forum des habitants de Kar, ville commercial de Teilia
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Site TeiliaSite Teilia  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Vardok

Aller en bas 
AuteurMessage
Vardok, Kardar
Noble
Noble


Nombre de messages : 397
Localisation : Rive Sud de Montréal
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Vardok   Ven 14 Sep - 14:21

Vardok, Kardar
145 ans, de fière allure, il est amical, persévérant, honnête, généreux, perfectionniste & très habile, et bien sur, il aime la bière.
il a un gros défaut.. quand il s'agit de travail, il est tête de cochon !
quand il débute un travail, il faut qu'il le termine, quoi qu'il arrive, et ce, à la perfection !

Voici ce que Vardok raconte de ce qu'il connaît de sa provenance en ce monde...


Lâ d'où j'aviôns prôvenânce, la Fâmille LaR'Touche m'aviôns élevé comme leû prôpre enfânt, mêm si j'étiôns pô in dé leûrs.
Jamâ j'ussiôns été mis au coûrant de c'qui étiôns ârrivé à mé vra pârents.
LaR'Touche, bin oui... parce que c'te fâmille lâ, aviôns toujours une r'touche â râjoûter, â tout ce qui fâssiôns, pour toujours rêndre leû fâbricâtiôns plus que pârfate !

Selon leû dires, y auriôns betôt presquâment 600 ans, un groûpe de Karmars eûssiôns été enlevé par dé malfrâts incônnus, pîs déplâcés din l'fônd d'ine câle d'bâteâu.
Pîs vous saviôns bin tous que les Karmars détâstiôns s'promener en bâteâu !

leû périple durâsse au moins 10 moîs !
à châque 2 moîs, leû bâteâu ch'tiôns l'âncre pour erfaire el plein d'victuâilles.
la 5e foé qui s'arrêtiôns, y réussiônt â s'échâpper pîa â coûler c'te râfiôt qui é tenâsses prisônniers depu tout c'temps !

Y aviôns aucûne idée de oùcé qui étiôns rindûs, mas y décidèrent de s'étâblir in c'nouvalles térres.

Faque, c'étiôns côm çô que débutâ le monde d'oùce que ej vu el jour, bin des ânnées plus târd.

Rindu din mé 40 âns, el bonhôm LaR'Touche m'râcontâ toute çâ, pour que parsônne oubly jamâ c'qui s'étiâsse pâssé jâdis.

60 âns pâssarent, pi moé, avac toutes mé connaîssances d'conctiônneux d'pôtions, ej décidiôns d'pârtir â r'charche d'la prôvenânce d'mes ancâtres ! Kar
Ça pourriôns tet bin itou m'parmattre d'trouver, d'nouvalles plântes oû aûtres, poûr utiliser din mé concôctions !
Apra d'bin beâux a'rwoers, ej pârti com in seûl hôm.
J'vous disiôns pô qu'j'aviôns dû fér dé bin grôs sâcrifices, pôser dé tônnes d'quâstions, pîs prindre min coûrâge â 2 mains, pour m'embârquer din in'affér qui z'âpèlent in bâteaû !
On â féni pâr ch'ter l'âncre su ine térre que j'connâssiôns pô, pi c'étiôns lâ que j'me rtrouviasse din vôt beâu mônde !

Ej me su mîs à chârcher pârtoût dé indices, pi dé plântes, pi dé noûvelles afférs pour assâyer d'conctiônner dé nouvâlles pôtions.
toûte cô duriôns â peupra 45 ans...

Bin vous m'crérez tet bin pâs, mas in cours de roûte, j'eûssiôns rencôntrer in aspêce d'grôsse pâtente qui aviasse 2 têtes, pîs qui mesurasse 4 foîs ma grandeur !
J'eûssiôns pâs faîte ni in ni deux, que j'eûssiôns mém pâs el temps de penser, qu'lâ creâtûre m'aviôns ramâssé avac in de sé membres pîs envôyé écrapoutir enter 2 grôsses rôches !
lâ... hum... ej pârdu cônnaîssance...
quând ej me sutiôns râveîllé, al creâtûre étiâsse pârtie...
j'âviôns eu l'chance de r'vôler din espâce trôp p'tit pour qu'al creâtûre pûissiôns m'poîgner.

Pîs lâ, vous m'crérez pâ, mas j'aviôns pô souvenânce de toute ec que j'aviôns sû avânt...
ej me pênché pour ramâsser ec que j'pouviôns r'troûver...
- icit des soûvenances de la Fâmille LaR'Touche...
- in peû â côté, des soûvenances de c'qui m'aviôns râcônté...
- d'l'aûtre bôrd, mon vôyâge pour evnir icit...
- drette su mon pied, el pourquôi de c'que j'sutiôns vnu fér icit...
- pîa lâ... euh..... pu rien...
j'aviôns beâu charcher toûte bôrd toûte côté... pu rien...
ej fouillasse mon sac, pi trouviôns des boutailles vides, d'aûtres pleines... dé plântes, dé ingrâdients...
mas... aucûne idée de quessé fér avac câ !!!!
Ej me souveniôns yinque j'aviôns déjâ bin aîmé çô trâvaillé avac çô.

ej m'su mis à mârcher avac toûtes mé afférs, pîa faque me v'lâ, rendû â destinâtiôns, â r'commencer comme quând j'aviôns 40 âns, com ine tite jeûnesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vardok
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Comptoir De Kar :: Section Générale :: BG & Histoires-
Sauter vers: